Après avoir ameuté toute la famille disponible, nous nous sommes attelés à l'étalement des terres ! Six brouettes, une dizaine de pelles, bêches, pioches et quelques courbatures plus tard, la terre était presque éparpillée quand nous avons aperçu sur le lotissement, un homme avec un chargeur ! Heureusement celui-ci a accepté de se joindre à nous pour terminer le travail déjà tout de même bien avancé, mais, c'est tout de même bien plus agréable de regarder un conducteur et son engin faire le travail... Merci à ce monsieur et à toute la famille présente ce jour là qui se reconnaîtront, vous n'étiez pas de trop !

Terres 006

Terres 011

Terres 013